Madame, Monsieur,
Vous avez assisté le 11 décembre dernier à la présentation des résultats de l’enquête menée par le Cercle P auprès de 287 associations de patients sur les enjeux liés à l’e-santé.
Comme nous vous l’avions annoncé à cette occasion, cette enquête était un préalable à une réflexion approfondie du Cercle P sur cette thématique.
En effet, demain, quels que soient son âge, son lieu de vie, sa maîtrise du numérique, chaque Français pourra bénéficier de la surveillance à distance de ses constantes vitales, d’un suivi nutritionnel, suivre une séance de rééducation ou d’orthophonie à distance, partager ses expériences avec ses pairs, intégrer une communauté virtuelle, etc. Mais ces progrès ne pourront être pleinement effectifs qu’à la condition d’un engagement et d’une mobilisation de tous les acteurs.
Dans cette optique, le Cercle P a émis des propositions afin de permettre aux acteurs du système de santé – usagers comme professionnels – de saisir pleinement les opportunités offertes par l’essor de la santé numérique. Ces cinq propositions, présentées dans le manifeste ci-dessous, sont cohérentes avec les recommandations de la Haute Autorité de Santé publiées en juin 2019 et s’inscrivent dans la continuité du plan gouvernemental « Ma Santé 2022 ». En outre, leur mise en œuvre favoriserait un déploiement de l’e-santé profitable à tous et contribuera à faire du patient un acteur informé et pleinement engagé dans son parcours de soins.
Nous espérons que vous trouverez dans ces cinq propositions des pistes de réflexion et d’actions intéressantes et nous vous souhaitons une excellente lecture !
Très cordialement,
Les membres du Cercle P
Laurence Carton,
Secrétaire générale de l’Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale
Maître Caroline Henry,
Avocat spécialisé en droit des médias, des nouvelles technologies et droit de la santé
Professeur Pascal Pujol,
Médecin généticien, spécialisé en onco-génétique